ORIENTATION. « Les familles seront seules face au mur institutionnel »

Depuis le mois de mars dernier, les psychologues de l’Éducation nationale, chargés entre autres de l’orientation des élèves, se sont levés comme un seul homme pour protester contre le projet du gouvernement de transférer l’intégralité de la compétence sur l’information en orientation scolaire et professionnelle aux régions. Et malgré toutes les réserves évoquées par les professionnels sur le terrain, la loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » a été promulguée le 5 septembre 2018.

La mise en place est prévue pour le 1er janvier 2019 dans le flou le plus total. Mathias Deschamps, directeur du CIO Rouen sud et représentant des personnels au titre du Snes-FSU, explique le combat idéologique qui se cache derrière une telle mesure.

Lire l’interview

octobre 25, 2018

Étiquettes :