” Rappels à l’ordre ” et intimidations

La grogne monte chez les parents d’élèves sur les réformes entreprises par le gouvernement. Les associations de parents, dont la FCPE, expliquent ce qui va advenir de notre système éducatif ; des communications sont faites aux parents. Elles sont légitimes !

Pourtant, nous pouvons être confrontés dans certaines régions et départements à des “rappels à l’ordre” de la part des autorités académiques, notamment au sujet des communications vers les parents d’élèves dans les écoles où nous sommes élus ou dans les instances dans lesquelles nous siégeons.

Nous vous demandons de bien vouloir nous ” remonter ” tout incident de ce type. La possibilité d’entrer en communication directe avec les familles est prévue par le code de l’éducation (article D111-9*).

La FCPE continuera à communiquer avec les parents sur ce qui concerne l’avenir de l’école et surtout le devenir des quelques 13 millions d’enfants et de jeunes scolarisés. La FCPE n’acceptera pas d’être infantilisée ou d’être ” rappelée à l’ordre”.